Spread the love

Serrure et blindage de porte, deux alliés contre l’effraction

Choisir une installation qui garantit la protection maximum de votre habitation n’est pas chose aisée. Serrure à larder, serrure en applique, serrure multipoints, autant de termes qui demandent une explication avant de se décider. Quelques connaissances et l’aide d’un serrurier Paris vous aideront à y voir plus clair.

Une serrure pour chaque type de porte

Le choix de la serrure a son importance et ne doit pas être pris à la légère. En effet, si certains aspects sont strictement esthétiques, d’autres sont directement liés à la sécurité de votre habitation. Un serrurier confirmé saura vous conseiller après un diagnostic de votre système de fermeture et de verrouillage.

Il existe différents types de serrures.

La serrure à larder (ou à mortaiser) est encastrée dans la porte et donc invisible. Elle vous permet de ne pas dénaturer l’esthétique de votre porte. Vous pourrez choisir les poignées et les plaques pour obtenir le résultat souhaité. C’est une serrure difficile à poser seul, il vous faudra faire appel à une entreprise de serrurerie pour réaliser ce travail.

La serrure en applique n’est pas encastrée dans la porte. Elle est choisie lorsque la porte est trop fine pour permettre d’y poser une serrure à larder ou, par exemple, dans le cas d’une rénovation de porte. La serrure en applique peut être à tringle, le mécanisme est apparent ou bien à bandeau. Dans le cas de la serrure en applique à bandeau, le mécanisme est logé dans un capot.

Qu’elle soit à larder ou en applique, votre choix peut se porter sur une serrure multipoints, gage de sécurité et de fiabilité.

La serrure multipoints, premier rempart contre l’effraction

La serrure multipoints est également appelée serrure de sûreté. Elle est un vrai rempart contre les cambrioleurs et certaines assurances exigent de leurs clients que leurs habitations en soient équipées. C’est une serrure qui répartit les points de fermeture sur toute la porte et empêche, ainsi, les effractions au pied-de-biche. La serrure multipoints la plus fréquente dispose de trois points de fermeture, c’est à dire trois pênes : un principal au centre et deux autres en haut et en bas. Ils sont actionnés par une tringle. C’est le minimum exigé par les assurances. Les pênes sont les pièces métalliques actionnées par la serrure. Ils s’engagent dans la gâche et permettent la fermeture et le verrouillage de la porte multipoints.

La serrure multipoints a ceci de pratique qu’elle permet de fermer tous les points de verrouillage avec une seule clé et en un seul geste. Elle allie sécurité et simplicité.

L’un des éléments les plus importants de la serrure multipoints est le cylindre. Cet élément mobile également appelé canon ou barillet est la cible privilégiée des cambrioleurs. Le niveau de sécurité du cylindra va dépendre de son nombre de goupilles qui varie de 5 à 36 selon les modèles. Il existe des cylindres qui disposent de protection contre le perçage, le crochetage ou l’arrachage.

Pour une protection efficace de votre habitation, il vous faudra opter pour une serrure certifiée A2P. Le Centre National de Prévention et de Protection attribue cette certification en fonction du niveau de résistance du matériel. Votre artisan serrurier vous apportera les informations et conseils nécessaires au choix de votre installation.

Le blindage de porte de base, un niveau de sécurité supplémentaire

Vous souhaitez un niveau de sécurité supplémentaire ? Le blindage de porte est la réponse à cette requête. Nul besoin de changer votre porte d’entrée pour en augmenter la résistance. Votre serrurier peut, après diagnostic, convenir avec vous de la meilleure solution pour protéger votre habitation.

Un simple blindage de porte de base, que l’on appelle également blindage simple ou blindage classique, apportera une plus grande résistance à votre porte d’entrée. Il s’agit d’appliquer une couche d’acier d’au moins 2 mm sur votre porte. Cette solution ne protège pas les paumelles d’un risque d’arrachement, mais limite les possibilités en empêchant, par exemple, un cambrioleur de réaliser un trou d’homme dans votre porte pour s’introduire chez vous. Le blindage de base associé à une serrure certifiée A2P est un premier niveau de protection.

Une entreprise de serrurerie pourra vous présenter les différents types de blindage de porte. Plus économique que la porte blindée, il sera choisi en fonction de votre environnement, de votre budget et des biens que vous possédez. N’hésitez pas à demander un devis à votre serrurier en amont des travaux.

Similar Posts

1 Comment

  1. […] vous faites appel à un serrurier, c’est bien souvent pour renforcer la sécurité de votre domicile, de votre point de vente ou de vos locaux professionnels. Ce spécialiste des systèmes de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *