Spread the love

Comment éviter un cambriolage ?

L’Observatoire nationale de la délinquance en 2010 donnait une statistique inquiétante : 450 000 foyers étaient victime d’un cambriolage ou d’une tentative d’effraction afin de pénétrer dans le domicile.

Six ans plus tard, les chiffres n’étaient guère plus encourageant. Les données communiquées par l’Observatoire de la sécurité et du Ministère de l’Intérieur passent le chiffre à 470 000 cambriolages et tentatives.

Ces statistiques ont permis de constater que 80% des cambriolages ont lieu en début d’après-midi entre 14h et 16h, et dans ces mêmes proportions ils se déroulent en ville.

Si un logement a déjà été victime d’un cambriolage une première fois, il a six fois plus de chance d’être à nouveau l’objet d’une effraction.

De plus, un cambrioleur n’insistera pas plus de 5 minutes s’il ne parvient pas à pénétrer dans l’habitation.

Que peut-on retirer de ces informations ?

Alors qu’après un cambriolage on doit se confronter aux difficultés de faire face aux forces de l’ordre, aux assurances, et à un serrurier Paris, il est plus pertinent de tout faire afin de pouvoir éviter un cambriolage.

Quels sont donc les moyens a mettre en place ? Quelques réponses.

Renforcez la porte d’entrée

Il faut savoir que 41% des effractions constatées lors d’un cambriolage se font par la porte d’entrée.

Il est donc fondamental de pouvoir renforcer ce point d’accès. Vous avez différentes solutions qui sont offertes. La principale est bien évidemment l’installation d’une porte blindée.

Le blindage d’une porte peut s’avérer particulièrement onéreux, mais il permet de retarder grandement l’effraction, et comme les données l’indiquent, au-delà de cinq minutes, les cambrioleurs se découragent. En moyenne, un blindage de porte vous reviendra à 3000 euros.

Si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas consacrer un tel budget pour une porte blindée, il existe d’autres solutions, tel que des serrures spéciales. Avec des serrures multipoints dotés de certification A2P montrant la difficulté d’effraction et la sécurité qu’elles procurent.

Mettez en place une alarme

La présence d’une alarme reste un élément particulièrement dissuasif. Il a été constaté que 95% des cambrioleurs s’enfuient en entendant le son d’une alarme. Ce type de dispositif permet donc de grandement réduire les vols dans le logement. Avec un budget entre 200 et 300 euros, vous aurez un matériel de base efficace.

Il existe des modèles qui ne se contente pas uniquement de faire du bruit, mais permettent aussi de signaler l’intrusion directement aux forces de l’ordre.

Disposez une lumière à détection de mouvements

Les cambrioleurs préfèrent agir dans l’obscurité, et souvent, la simple présence de lumière peut les décourager et les faire fuir de la scène du délit.

Des installations permettent de détecter les mouvements à proximité immédiate de l’entrée de votre logement et d’enclencher l’allumage d’une lumière devant la porte du domicile. Cela perturbera assez le voleur pour ne pas qu’il s’en prenne à votre porte.

Simulez une présence

Les cambrioleurs sont observateurs, et s’ils constatent l’absence d’activité dans un logement, ils seront susceptibles d’y rendre une visite bien peu agréable.

N’hésitez pas à installer des prises dotées de minuteurs programmables afin de permettre l’allumage de lumières à des heures stratégiques, tel que tôt le matin, et en début de soirée. Les télévisions les plus récentes permettent aussi de programmer un allumage et une extinction.

De plus ne laissez pas votre courrier s’accumuler. Demandez à des amis ou à un voisin de venir le récupérer. En ce qui concerne la boîte aux lettres, un petit détail qui peut faire la différence : mettez plusieurs noms sur votre boîte. En effet, les logements ne possédant qu’un seul nom attire plus souvent les malfaiteurs.

Simulez sa présence consiste également dans le fait de ne pas annoncer sur les réseaux sociaux sont départ en congé. Même si vous pensez votre compte Facebook bien sécurisé, on ne sait jamais qui peut avoir accès au compte d’un de vos contacts. Les cambrioleurs mènent aussi leurs enquêtes sur internet. Twitter reste, de ce point de vue, le pire endroit où annoncer ses vacances.

Prévenez le commissariat

Avant votre départ, prévenez avant tout le commissariat le plus proche de votre logement. Pendant les congés, ils pourront effectuer des passages devant votre domicile afin de s’assurer qu’il n’y a pas d’effraction, et dissuaderont peut-être des cambrioleurs.

Similar Posts

3 Comments

  1. […] offrira un niveau de sécurité idéal pour votre porte d’entrée. C’est en effet un véritable rempart contre les cambriolages et les tentatives d’effraction grâce à ses rouages et son cylindre sophistiqués. N’hésitez pas à choisir ce type de serrure […]

  2. […] Vous Pouvez retrouvez tous les conseils de notre serrurier confiance sur comment éviter un cambriolage. […]

  3. […] partir en toute sérénité en vacances, vous devez penser à toutes les situations qui peuvent se passer au cours de votre absence. En la matière, votre serrurier peut s’imposer comme un partenaire à part entière des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *